DÉPART HÂTIF OPTIONNEL

9 DÉCEMBRE 2016 – MESSAGE IMPORTANT

Afin de limiter la longueur des trajets d’autobus en fin d’après-midi, nous invitons les parents de l’école André-Piolat à venir chercher leurs enfants à l’école au courant de la journée. Dans le cas où il serait impossible pour les parents de se déplacer, le transport scolaire aura lieu, tel que prévu et de façon sécuritaire, à la fin des classes.

Pour les élèves dont la résidence se trouve le long des rues secondaires et en pente, la compagnie Lynch Buses demande aux parents d’être prêts à venir chercher leurs enfants à un point d’arrêt situé près d’une artère principale.

Lynch Buses contactera individuellement les parents concernés et s’assurera que chaque enfant soit déposé à un parent ou tuteur de manière sécuritaire.

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec la direction d’école : 604-980-6040

La Grande Traversée à Piolat

L’édition 2017 marquera les 5 ans de La Grande Traversée
Lancée en 2013 par le directeur de notre école M. Laurent Brisebois, alors directeur-adjoint à l’école des Pionniers-de-Maillardville, La Grande Traversée est un relais cycliste national tenu au printemps de chaque année, avec des élèves du secondaire, des athlètes de haut niveau, des médaillés olympiques et des personnalités connues.
À ce jour, un cumulatif de plus de 700 personnes ont sillonnés à vélo les routes du Canada depuis les début de cette grande aventure. Pour la première fois cette année, l’école André-Piolat comptera 10 élèves parmi les participants de la 5e édition. Dix élèves qui se sont engagés à prendre le virage santé, à s’entraîner et à adopter de saines habitudes de vie.
À partir du mois de janvier et ce, jusqu’au printemps, l’équipe LGT d’André-Piolat se préparera à réaliser une section du parcours, (quelques 330 kilomètres), dans l’une des provinces traversées par le peloton, de la Colombie-Britannique jusqu’au Nouveau-Brunswick.
Visionnez la vidéo officielle de l’édition 2016 ici : https://vimeo.com/182705405

Classement des écoles en Colombie-Britannique

Extrait d’un article vu le 5 mai 2015 sur Vancity buzz :

10 best public elementary schools in B.C.

  • Cedardale – West Vancouver (#1)
  • Irwin Park – West Vancouver (#17)
  • West Bay – West Vancouver (#19)
  • J.S. Clark – Fort Nelson (#27)
  • Caulfeild – West Vancouver (#33)
  • Andre Piolat – North Vancouver (#35)
  • Chantrell Creek – Surrey (#40)
  • King Traditional – Abbotsford (#53)
  • Ridgeview – West Vancouver (#59)
  • Chartwell – West Vancouver (#59)

Bravo !

L’école André-Piolat

Le 24 mai 1990, l’école North Star, l’une des plus anciennes écoles élémentaires de North Vancouver, située sur le chemin Kings West, fut renommée école André-Piolat. Elle avait d’ailleurs hébergé le Programme Cadre depuis déjà cinq ans. Le nom d’André-Piolat fut choisi en l’honneur du fondateur et éditeur de l’unique journal francophone de la province à l’époque, Le Soleil de la Colombie.

De la douzaine d’enfants inscrits au programme francophone en 1979, l’école est passée à plus de 333 élèves provenant de toute la rive nord de Vancouver, soit de Horseshoe Bay à Deep Cove. L’école offre une programmation complète en français de la maternelle à la 12e année. Sa clientèle étudiante est composée d’élèves provenant d’une variété de cultures francophones à travers le monde et plus particulièrement du Canada, de la France, du Liban, de l’Iran, de l’Algérie, de la Tunisie et du Maroc.

Suite à des travaux de construction complétés à l’automne 2005, les élèves ont accès à des locaux spécialisés tels que des salles d’art, des salles de musique, un atelier de menuiserie, un théâtre ainsi qu’une salle multifonctionnelle. On y retrouve aussi un gymnase équipé d’un mur d’escalade, un système de connexion sans fil et un laboratoire de sciences.

Les élèves, le personnel et les parents de l’école André-Piolat s’engagent à créer un milieu scolaire qui vise l’épanouissement de chacun sur les plans scolaire, artistique et physique, un climat sécurisant qui favorise le respect des droits et des responsabilités de chacun, ainsi qu’un environnement qui promeut la langue française et la culture francophone tout comme la fierté de celles-ci.

Parmi les composantes du volet communautaire déjà en marche, on compte le programme préscolaire Trottin-Trotinnette, lequel dessert 40 enfants de trois et quatre ans, ainsi que le programme de garde avant et après les heures de classe.